C'est partie. Nouvelle saison avec nouvelle discipline MMA - première en France:::Новый сезон с новой дисциплиной - ММА впервые во Франции.

Wayclub NCAO a rémporté 6 médailles sur 6 de Championnat PACA de Boxe Anglaise

Voila. L’aventure a pris fin au cours des 4 dernières semaines. Les championnats PACA de Boxe se sont terminés le 4 mars. Avec brio pour le Wayclub : Six médailles d’or aux Championnats de Côte d’Azur et autant de sélectionnés pour le Championnat PACA ! Et la nuit dernière, nous sommes revenus avec encore 6 médailles, 3 d’or et 3 d’argent. Comme l’un des responsables des juges et un membre du comité de boxe ont dit, le résultat est incroyable pour un petit club.

La semaine dernière dans la catégorie d’âge minime Sultan DJAMALDIEV et Magomed ARSAEV. Hier dans la catégorie Benjamin Adam ASKHAPOV, sont devenus Champions PACA. Trois autres combattants sont finalistes, ont donc perdu en finale après, il faut le dire, des décisions d’arbitrage controversées. Notre coach, Mago a promis de ne pas laisser les choses ainsi. Comme il s’est toujours battu pour des décisions arbitrales équitables pour nos enfants, en général toutes les fédérations font attention aux décisions pour nos combattants.

Hier, il a discuté avec le responsable du Championnat et le Président de la Fédération de Boxe Educative, avec qui il a de bonnes relations, et il a signalé la mauvaise décision du jugement pour le combat de Malik KHUNKURKHANOV. Comme cela se fait dans de tels cas rares, toutes les vérifications des comptages électronique ont été faites. Les points de l’adversaire de Malik restaient les mêmes et donc Malik remporté la 2ème place, ce qui, bien sûr, reste un très bon résultat, surtout parce que Malik a commencé la boxe cette année seulement. Tout de même, Mago a fait valoir qu’un avertissement pour son adversaire n’avait pas été compté en raison de problèmes électroniques et cela a été confirmé par l’arbitre dans le ring, qui est allé avec Mago chez le Président pour soutenir la contestation de Mago. Quoiqu’il en soit, le résultat est resté le même, mais bientôt nous diffuserons la vidéo du combat.

Ouvais SOSLAMBEKOV a combattu et perdu contre un très bon adversaire, le Champion PACA des dernières années, mais Mago la aussi est sûr que ce combat a été mal jugé. En effet, son adversaire n’a pas reçu d’avertissement lorsqu’il a frappé trop durement. A raison, si les arbitres donnent des avertissements à nos enfants lorsqu’ils frappent trop fort, alors il faut les donner aux autres aussi… Auparavant, on disait que les enfants du Wayclub frappaient trop fort, ce qui est interdit en boxe éducative en France, mais notre entraîneur a travaillé beaucoup pour que ses élèves contrôlent leurs coups, avec une grande réussite dans ce domaine.

A noter que Ouvais a aussi commencé la boxe avec Mago récemment, depuis quelques mois seulement. Même s’il jugeait qu’il n’était pas prêt, Mago l’avait pris pour ce Championnat. Malgré qu’il dût combattre cet adversaire – le champion de la région avec plusieurs combats et tournois à son actif – Ouuvais l’a battu.

Vu tout ça on peut juger le niveau de l’école de Boxe de Mago et la capacité et le talent de celui-ci comme entraîneur. On peut prévoir ce qui nous attends dans un proche avenir, l’école deviendra surement la 1ère en Europe ! Mago a son idée pour transformer la Côte d’Azur en « Las Vegas de l’Europe », en terme de niveau de boxe, bien sûr.

Par ailleurs, parlons du petit Amine ASKHAPOV. Amine venait au club parfois pour « jouer » avec son frère Adam.  Il demanda à son père de l’inscrire aux Championnats Côte d’Azur de Boxe. Bien qu’il ne fut pas très disposé pour cela, Mago, surpris par son courage dit-il, l’inscrivit. Amine est ainsi devenu champion dès son premier competition, remportant ses combats de manière tellement inhabituelle, sans avoir reçu l’enseignement ! Le public et même les juges le dirent, en comparant son style de boxe au célèbre Champion Ukrainien Lomatchenko. Ainsi qualifié pour les Championnats PACA, il remporta de la même manière ses combats, atteignant la finale.  Malheureusement en finale, après des jugements très controversés, les arbitres préférèrent donner gagnant son adversaire. Amine avait connu la même histoire en Pancrace dernièrement ou allant à une compétition juste pour soutenir son frère Adam, son père lui avait demandé s’il voulait participer. Amine avait accepté et gagné son premier combat de sa vie.

Maintenant, attendons le Championnat Interrégional de boxe anglaise, ou sont donc qualifié Adam ASKHAPOV, Sultan DJAMALDIEV et Magamed ARSAEV.  Nous souhaitons beaucoup de succès à nos enfants !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :