C'est partie. Nouvelle saison avec nouvelle discipline MMA - première en France:::Новый сезон с новой дисциплиной - ММА впервые во Франции.

Wayclub gagne en karaté. “En tant que boxeur de base, j’ai fait de la boxe anglaise une carte de visite du Wayclub” (Mago)

 Samedi 25 novembre, à Cogolin a eu lieu un gala de karaté full contact et d’interdiscipline . L’entraîneur du club sportif de Nice Wayclub Magomed Askhapov a emmené ses trois karatekas. Tout d’abord, il faut noter que Daif Gehrke qui a battu l’athlète de Serbie en mars 2017, a tenu son match revanche, proposé par l’équipe adverse. Daif a cette fois gagné aussi. Et si le premier combat était avec une décision partagée, cette fois Daif avait l’air plus confiant, et remplissait exactement les demandes de son entraîneur. Comme l’a expliqué l’entraîneur Mago, Daif a abordé la préparation de ce combat de manière très responsable et motivée. Les entrainements ont été menés tous les jours. L’ adversaire était très bon, il a demandé la revanche, alors il a bien travaillé sur ses erreurs. Nous devions donc nous entraîner encore plus et nous l’avons fait. Daif s’entraine toujours en boxe, et on n’a pas eu le temps de préparer ses jambes pour le combat pieds-poings contre un combattant pieds-poings de base, et on a fait l’accent sur la boxe anglaise, que j’utilise comme base dans presque toutes les disciplines, dans les compétitions où les combattants du club participent. En tant que boxeur de base, j’ai fait de la boxe anglaise une carte de visite du Wayclub. Donc, lors de la compétition d’hier, nous avons encore une fois forcé les gens à parler de notre école de boxe comme la meilleure, ce qui est perceptible même dans les batailles pour le karaté. Et c’est important pour moi, car la direction de la Fédération Boxe de France, qui m’a délivré le diplôme d’état, observe toujours ma démarche en boxe.

 Séparément, on veut dire pour nos petits karatékas, Sultan Djamaldiev et Adam Askhapov. Dont les rivaux, qui ont reconnu nos combattants, ne sont pas venus à la competition, ont dû mener un combat de démonstration. Et quel combat … Personne ne s’est rendu compte que c’était une démonstration , et cela a presque créé un problème après le coup pied de Sultan sur la tête de Adam , après quoi Adam est tombé. Notre entraîneur était obligé d’expliquer que c’était prévu au responsable de full contact de la ligue karate PACA, qui a bougé de sa place pour dire à l’arbitre mais a quand même arrêté le combat et disqualifié le combattant. (Rappelons qu’en France il est interdit de frapper fort à leur âge) Au début on remarquait qu’ils n’y croyaient pas, mais ne se disputaient pas. Voyant la réputation de notre entraineur ils nous ont donné de chance de continuer le combat. Les juges ne le croyaient qu’au deuxième round, quand Adam a frappé le même coup «fort», après quoi Sultan a également chuté et où le public a commencé à faire un bruit approbateur. On a pu remarquer que tout heureux que nos petits qui ornent le tournoi, le responsable des juges et de full contacte de ligue karaté Sud de France a enfin dit à notre coach que nos athlètes sont très bons et qu’il aime leurs style de combat.

 La direction de notre club remercie tous les juges et les athlètes de ce tournoi, et surtout l’organisateur, l’ami de notre entraîneur Hosni, pour un tel événement sportif. Eh bien, nous attendrons la prochaine compétition. Pour Daif ce sera plutôt le Championnat du Sud de la France de Boxe anglaise FFB début 2018, et pour Sultan et Adam le Championnat du Sud de la France pancrace FFKMDA en décembre. Souhaitons-leur bonne chance!



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :