C'est partie. Nouvelle saison avec nouvelle discipline MMA - première en France:::Новый сезон с новой дисциплиной - ММА впервые во Франции.

Amine Askhapov deviens champion interregion de boxe BEA FFB 2018

Ce 12 mai, deux de nos Champions PACA étaient présents aux championnats interrégional enfants de Boxe, Ibrahim APAEV et Amine ASKHAPOV et les deux ont remportés des médailles, dont une en or. Rappelons que nos deux boxeurs étaient qualifiés pour cette compétition car ils ont été tous les deux champions PACA cette saison. La date de ce championnat a été reporté d’un mois et coïncide avec les vacances scolaires pour notre région, quand nos salles (comme toutes les salles municipales) sont fermées. Malgré le fait que notre entraîneur Magomed ASKHAPOV se débrouille pour faire des entraînements exceptionnels pendant cette période et regroupant les compétiteurs, les entrainements n’ont manifestement pas été suffisants pour le niveau. Cela fut probablement la raison de la défaire d’Ibrahim en demi-finale. Son adversaire venait d’une bonne école de boxe et la bataille fut équilibrée. Les deux 1ers rounds les mirent à égalités de points par les arbitres, mais suite au 3ème round, après une décision arbitrale controversée, Ibrahim fut donné perdant. Il faut dire qu’Ibrahim est presque débutant, c’est sa première année de compétition, et être 3ème de ce championnat est déjà une bonne performance. Ajoutons aussi que pour arriver à ce championnat, il faut d’abord devenir le champion de son département, puis celui de sa région. Et la Région Sud de la France est l’une des régions les plus fortes en sport de combat, spécialement en Boxe Anglaise.

 

Amine, comme toujours, était impassible, surprenant non seulement ses concurrents, mais aussi les arbitres et le jury, qui ont exprimé leur admiration pour sa technique et pour le futur en le comparant avec la technique du boxeur ukrainien Lomatchenko. Au début, Amine était un peu confus, ne sachant pas quoi faire avec un adversaire qui avançait tout le temps. Rappelons que dans la boxe des enfants en France on ne peut frapper fort, et stopper un adversaire qui avance n’est pas une tâche facile. Les sportifs de notre club n’ont pas l’habitude que les adversaires prennent l’initiative et avancent, au contraire, en général ce sont eux qui sont toujours à l’attaque. Mais Amine après une pause, suivis les instructions de Mago, et ensuite ne fut plus bloquer dans ses attaques. Il infligea des crochets avec « side tape », se déplaçant de gauche à droite avec side-step , soit en faisant des contre-attaques. En conséquence, nos deux athlètes ont rapporté des médailles à Nice. Amine est devenu le vainqueur de sa catégorie dans ce championnat, et Ibrahim médaillé de bronze. A ce niveau, c’est un excellent résultat, surtout si l’on considère que c’est la dernière étape du championnat national de ces catégories, et cela peut être considéré comme un championnat de France pour eux.

 Il convient de souligner une caractéristique de ce championnat qui a été considérable : le soutien que notre club a reçu des autres clubs et entraîneurs non seulement de Nice, où notre entraîneur Mago a lancé une campagne visant à unir les clubs, mais aussi de toute la région. Plusieurs clubs de la Côte d’Azur ne se sont pas partis après leurs combats, en attendant nos combats pour nous soutenir, bien qu’il leur fût nécessaire de faire quelques centaines de kilomètres pour leur retour, et pour cela nous tenons à les remercier. Lorsque pour un combat, l’entraîneur des rivaux de nos athlètes a accusé l’arbitre d’être de notre côté (ce qui n’est bien sur pas le cas, notre boxeur ayant dominé le combat), cela prouve aussi le début de reconnaissance de notre club par les clubs locaux. Pour cela, notre entraîneur a fait beaucoup d’efforts, y compris lui-même a soutenu d’autres clubs dans la région, en insistant plus particulièrement sur le fait que nous devons être unis, pour que nos enfants deviennent amis, et que nous nous entraidions lors de déplacements vers d’autres régions ou pays. Par exemple, à l’initiative de notre entraîneur Magomed Askhapov des photos ont été faites et partagées avec les autres clubs de Nice mais aussi avec la concurrence régionale et internationale. Le dernier exemple de la progression de notre club a été les championnats du monde WFC à Milan (Italie), où nos athlètes ont ramené en France 4 ceintures de champions du monde. Comme Mago le déclare, nous sommes plus fort ensemble, et notre force est nécessaire pour la France pour les Jeux Olympiques, qui auront lieu à Paris en 2024. Nous espérons que nos athlètes défendront notre drapeau. Enfin, on tient à remercier nos enfants, tous les parents, la Fédération de boxe de la France, tous les organisateurs, les autres clubs, qui nous ont soutenus et notre ville de Nice pour son soutien et souhaitons à tous bonne chance dans l’année à venir. Presque toutes les compétitions officielles de cette année sportive ont pris fin, mais nous espérons que nous participerons à différentes compétitions dans d’autres clubs.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :